08 mai 18

La Formule E s’associe à voestalpine pour les courses européennes

A compter de la Saison 5 du ABB Championnat FIA de Formule E, le groupe voestalpine, leader mondial dans le domaine de la technologie et des biens d’équipement, associera son nom aux épreuves européennes, au cours desquels les monoplaces électriques de Formule E de nouvelle génération arpenteront les rues des centres villes les plus prestigieux du Vieux Continent.

La Formule E ayant pour vocation d’être une plateforme visant à accélérer le développement des technologies routières et l’adoption en masse des véhicules électriques à travers le monde, le championnat travaillera en étroite collaboration avec voestalpine pour progresser dans le domaine de la mobilité électrique et participer aux transferts de technologies.

« La Formule E représente la plateforme la plus pertinente pour tester et éprouver les dernières innovations technologiques dans le secteur de l’automobile, et le partenariat avec des entreprises leaders, telle que voestalpine, s’inscrit dans notre volonté de renforcer le développement du championnat dans le domaine de la mobilité électrique, explique Alejandro Agag, créateur et CEO de la Formule E. Nos deux marques partagent un axe stratégique commun, orienté sur le dynamisme, la rapidité et la créativité. Je suis impatient de collaborer étroitement avec voestalpine, la saison prochaine, dans le cadre des épreuves européennes du ABB Championnat FIA de Formule E, et ainsi définir les futures tendances en matière de mobilité. »

Avec l’apparition de la monoplace radicale baptisée Gen2, la Saison 5 verra s’affronter un nombre de constructeurs encore jamais atteint dans l’Histoire de la Formule E.

« L’industrie automobile, qui représente environ un tiers du chiffre d’affaire du groupe, est depuis des années un facteur majeur d’innovation et de croissance pour voestalpine. Grâce à notre expertise dans le domaine de l’automobile, nous voyons dans la Formule E un potentiel énorme d’accélérer notre croissance, en particulier dans le secteur de l’électromobilité, plus rapide encore que dans les segments traditionnels, déclare Wolfgang Eder, CEO de voestalpine AG. Lorsqu’il s’agit de transposer sur la route les technologies de demain, et les préparer à la production de masse, la Formule E et voestalpine ont d’ores et déjà démontré être des pionniers à l’échelle mondiale. L’objectif de notre partenariat avec la Formule E sera de développer l’électromobilité et d’encourager les transferts de technologies entre les fournisseurs, les constructeurs automobiles et la clientèle. »

Prochaine étape du ABB Championnat FIA de Formule E : le BMW i Berlin E-Prix, le 19 mai. Cliquez ICI pour le vivre au cœur de l’action.