Les recrues de la saison 8 classées et évaluées

Chaque saison, le Championnat du monde de Formule E ABB FIA accueille de nouveaux visages dans le monde de la course 100 % électrique, mais quel que soit leur parcours, ce n'est jamais facile. Dans le programme exténuant et chargé d'un week-end de course de Formule E, même les pilotes les plus expérimentés ont du mal à rester concentrés, sans parler des nouveaux venus. En accueillant trois nouveaux pilotes pour la saison 8, nous classons et évaluons les dernières recrues de Formule E.

Season 8 rookies ranked and reviewed

Oliver Askew, Avalanche Andretti Formula E - 16e, 24 points

Oliver Askew d'Avalanche Andretti se tenait tête et épaules au-dessus de ses collègues rookies, et de deux vétérans de la Formule E d'ailleurs. Tout juste sorti du monde de l'IndyCar et de l'IMSA, le pilote américain s'est essayé à la course entièrement électrique, qui s'est révélée un succès.

3e2bf21be49141edb0c8baa33bb55376

Faisant la une des journaux en marquant des points lors de son premier drive en Arabie Saoudite, Askew a terminé neuvième après avoir débuté la course en 17e position. « On peut dire que tout s'est déroulé comme prévu », a déclaré le joueur de 25 ans après la course, avec désinvolture. À partir de là, la chance d'Askew en tant que débutant s'est épuisée, ne parvenant pas à marquer au cours des 12 manches suivantes.

Admettant que le passage à la Formule E avait été l'un des moments les plus difficiles de sa carrière, Askew a mis la meilleure partie de la saison à égaliser sa courbe d'apprentissage et à trouver ses marques. Malgré cela, le pilote américain a soudainement retrouvé sa forme à Londres. Il a réussi les duels qualificatifs pour commencer la course en cinquième position avant de revenir aux points avec une quatrième place lors de la première manche dans la capitale britannique, à trois places de son coéquipier et vainqueur à domicile Jake Dennis.

Lors des deux courses suivantes, Askew n'a pas réussi à terminer malgré une solide performance en qualifications lors de la deuxième course de Londres. Pour terminer sa saison recrue comme il l'avait commencée, Askew a terminé la saison avec 10 points pour une cinquième place, bien qu'il ait débuté la course en 11e position.

Dan Ticktum, NIO 333 - 21e, 1 point

Pour le débutant du NIO 333 Dan Ticktum, le seul point qu'il a réussi à récolter au cours de la saison pourrait être considéré comme un résultat désastreux. Mais, si l'on compare les six points de la saison à son coéquipier de longue date Oliver Turvey, il s'agit d'un exploit assez respectable pour un débutant qui court avec une équipe qui n'est pas sans défis.

a0053942c1ce449e9ccf2ac5451f0b44

Ticktum s'est brièvement retrouvée dans le top dix à Rome, lorsque les deux voitures NIO 333 ont marqué des points dans les rues exigeantes du quartier EUR de la Ville éternelle. Ticktum a terminé 10e après une solide performance en qualifications qui lui a permis de prendre le départ de la course en septième position. Bien que ce soit la seule fois où il a progressé depuis le premier segment de qualification et sa dernière victoire avec les points, cette petite victoire a démontré la capacité de Ticktum à se démarquer dans une série difficile et techniquement exigeante.

Antonio Giovinazzi, DRAGON/PENSKE AUTOSPORT - 23e, 0 point

Tout juste sorti de la Formule 1, Antonio Giovinazzi a dû faire face à une période d'apprentissage considérable lorsqu'il est entré dans l'arène de la Formule E, comme n'importe quel débutant. Pour l'Italien, toutefois, la chance des débutants n'a pas fait son apparition, pas seulement en début de saison mais pour le reste de la saison. Bien qu'il n'ait pas marqué de point au cours des 16 courses, la performance du pilote Dragon a connu des moments forts.

80934a0328f0486fb5dda587a8315c6b

Lors de la deuxième course à Berlin, le pilote italien a été légèrement plus rapide que son coéquipier Sergio Sette Camara, plus expérimenté en Formule E, même si Giovinazzi a bénéficié de meilleures conditions de piste dans le Groupe B. Après Berlin, le Dragon Rookie a réalisé sa meilleure performance sur une piste qui lui était familière, puisqu'il a réussi à décrocher la 16e place à Monaco, sa meilleure place de la saison mais toujours trois places derrière sa coéquipière Sette Camara.