Les pilotes de Formule E qui ont remporté les deux courses à double épreuve

Rejoignez la Formula E

Connectez-vous ou créez votre compte Formula E

C'est simple, rapide et gratuit pour s'inscrire

Vous aurez accès à :

  • Helmet

    Nouvelles. Analyse. Caractéristiques exclusives

  • Schedule

    Réservation prioritaire. Tarification lève-tôt

  • Trophy

    Compétitions. Réductions. Expériences

  • Podium

    Prédire. Vote. Gagner

POUR CONTINUER LA LECTURE...

Vous devrez vous connecter ou créer un compte Formula E.

Les pilotes de Formule E qui ont remporté les deux courses à double épreuve

Gagner une seule course de Formule E est déjà assez difficile, mais les deux en un seul week-end de course ? Des légendes, et seule une poignée de pilotes ont réussi cet exploit au fil des ans. Voici un aperçu des quelques personnes qui l'ont réussi.

Antonio-Felix-Da-Costa-wins-2020-Berlin-ePrix-Finale-1-

Nico Prost (Londres, 2016)

Nico Prost, de Renault e.dams, est devenu le premier pilote de Formule E à remporter deux victoires sur le même site en un seul week-end. Bien que son coéquipier, Sébastien Buemi, ait affronté Lucas di Grassi pour le titre des pilotes, Prost a réussi à garder la tête baissée pour remporter deux victoires consécutives à Londres. Le circuit, situé autour de Battersea Park, a accueilli la finale de la saison, Buemi ayant remporté le titre de champion.

Il s'agit des deux seules victoires de la saison pour Prost et cela lui a permis de terminer troisième au classement général, son meilleur résultat de tous les temps.

Sam Bird (New York, 2017)

Le Britannique Sam Bird a obtenu le doublé lors de la première visite de la Formule E à New York. Représentant DS Virgin, Bird est entré dans l'histoire en remportant non pas une mais deux victoires dans une course historique. C'était la première fois qu'une course automobile internationale était organisée dans la ville.

Bien que le coéquipier débutant de Bird, Alex Lynn, ait décroché la pole position lors de sa toute première course de Formule E, Bird a réussi à prendre la tête dès le 16e tour sur 43e et a tenu bon. Le jour suivant, Bird a converti la pole position en une nouvelle victoire.

Antonio Félix da Costa (Berlin, 2020)

Le pilote suivant à remporter deux courses au cours du même « week-end » était Antonio Felix da Costa, en route pour le titre des pilotes de la saison 6. Sous l'égide de DS Techeetah, cette saison du championnat 100 % électrique a été fortement affectée par la pandémie de coronavirus. Dans le but de couronner un champion, les six dernières courses du calendrier se sont toutes déroulées à Berlin.

L'emblématique aéroport de Tempelhof a accueilli les courses, différentes configurations de circuit ayant été utilisées pendant les neuf jours. Da Costa a remporté la première épreuve « double », où le tracé normal du circuit s'est déroulé en sens inverse.

Mitch Evans (Roma, 2022)

Après un début de saison mouvementé, n'ayant marqué qu'un point lors des trois premières courses, Mitch Evans, de Jaguar TCS Racing, s'est imposé à Rome et a dominé le week-end.

Après avoir débuté la première course depuis la neuvième place, il s'est frayé un chemin pour se hisser devant Robin Frijns d'Envision Racing pour prendre la tête alors qu'il restait plus de dix minutes à jouer. Evans a franchi le drapeau à damier avec une avance impressionnante de 5,703 secondes.

Une victoire n'a pas suffi au pilote Jaguar, qui a ensuite répété son succès le lendemain après s'être qualifié en quatrième position et avoir battu la DS Techeetah du double champion Jean-Eric Vergne d'un peu plus d'une demi-seconde pour réaliser le doublé.

Pascal Wehrlein (Diriyah, 2023)

La Porsche Wehrlein a quitté le désert de Diriyah en tête du championnat du monde des pilotes, après avoir remporté les deux courses en partant respectivement neuvième et cinquième. Soutenu par la puissance d'une Porsche, il a fait semblant d'avoir franchi le drapeau à damier le premier lors des épreuves du vendredi et du samedi.