Evans parle d'une « course massive » et retrouve la quatrième place

Rejoignez la Formula E

Connectez-vous ou créez votre compte Formula E

C'est simple, rapide et gratuit pour s'inscrire

Vous aurez accès à :

  • Helmet

    Nouvelles. Analyse. Caractéristiques exclusives

  • Schedule

    Réservation prioritaire. Tarification lève-tôt

  • Trophy

    Compétitions. Réductions. Expériences

  • Podium

    Prédire. Vote. Gagner

POUR CONTINUER LA LECTURE...

Vous devrez vous connecter ou créer un compte Formula E.

Evans parle d'une « course massive » et retrouve la quatrième place

Mitch Evans a fêté un anniversaire mémorable à Portland, après un début de journée misérable, qui a fait de lui l'une des plus belles remontées de l'histoire de la Formule E. Le 29e anniversaire d'Evans a débuté par un problème de batterie à la fin des essais libres 2, ce qui a entraîné l'absence du pilote de la Jaguar TCS en qualifications.

Evans Portland

« Nous avons eu un problème de batterie à la fin de la FP2. La course pour la remplacer a donc été énorme et nous avons dû changer la partie arrière », a confirmé Evans.

« Les gars ont fait un travail incroyable pour préparer la voiture, et nous l'avons préparée à quelques secondes du parc ferme, mais nous n'avons pas pu vérifier la voiture. Malheureusement, la voiture n'a pas pu démarrer. Je n'ai donc pas pu participer aux qualifications. »

Evans étant parti 20e sur la grille de départ pour l'E-Prix Southwire de Portland, il semblait peu probable de marquer des points, mais le Néo-Zélandais a rapidement commencé à se frayer un chemin dans le peloton une fois les premiers tours de course terminés. Bien qu'il ait fini à la quatrième place, une position qu'il n'a terminée qu'une seule fois au cours de ses sept dernières courses, Evans pense qu'il était possible de faire plus à Portland.

« Nous avions un plan pour la course et nous l'avons très bien exécuté. Je sais que cela semble fou, après être parti 20e et avoir terminé 4e, mais je pense que ça aurait pu être un peu mieux. Je me suis retrouvé en P2 à un moment donné avec beaucoup d'énergie, mais je me suis senti un peu comme une cible à ce moment-là. Je me suis retrouvé submergé et repoussé à la huitième place très rapidement.

« C'était bien de revenir à la quatrième place. Jake Dennis et Nick Cassidy, avec qui je me bats pour le championnat, ont évidemment accru leur avance, mais j'ai au moins sauvé quelque chose de la course. »

Evans occupe actuellement la quatrième place du classement de la saison 9, à 32 points du leader Jake Dennis, mais sa forme constante lui a permis de remporter quatre podiums, deux victoires et dix points en 12 manches cette saison.

La prochaine étape est un match double à Rome, une ville dans laquelle Evans et Jaguar ont déjà excellé, après avoir remporté trois victoires dans la capitale italienne, dont les deux victoires la saison dernière. Ce sera toutefois la première fois que le Championnat du monde de Formule E ABB FIA se déroulera dans la Ville Éternelle à l'ère de la 3e génération, un fait dont Evans est parfaitement conscient.

« J'ai hâte de jouer à Rome, mais c'est évidemment un match différent en GEN3, comme nous l'avons vu à Jakarta. Nous y avons gagné l'année dernière et cette année, nous avons vraiment eu du mal. Au cours des dernières courses, j'ai l'impression que nous n'avons pas eu le même rythme que lors des courses précédentes, mais nous partons à Rome avec de grands espoirs et de bons souvenirs.

« C'est à l'approche de cette partie du championnat où il faut être parfait et réaliser des courses impeccables, mais je suis prêt. »