SE 2 : Rowland domine la deuxième séance d'essais avant les qualifications pour la deuxième manche de l'E-Prix de Berlin

Oliver Rowland de Nissan e.dams signe le meilleur chrono dans la deuxième séance d'essais avant les qualifications pour l'E-Prix BMW i DE Berlin présenté par CBMM Niobium devant Maximilian Guenther (BMW i Andretti Motorsport) et Norman Nato de ROKiT Venturi Racing.

Rowland signe un tour en 1m06.372s, soit 0,043 seconde de moins que Guenther, et le pilote du Yorkshire a bien l'intention de terminer sa dernière course pour l'équipe Nissan en beauté. Cependant, il ne veut pas se mettre en difficulté avec la bataille pour le titre qui va se poursuivre alors qu'il a sombré dans le classement à la fin de la 14e course.

Guenther, le héros local, est lui aussi en quête d'une victoire pour BMW lors de la dernière apparition de la marque allemande en Formule E. Pour l'heure, l'aventure de la marque bavaroise dans le sport automobile entièrement électrique touche à sa fin.

COMMENT REGARDER : Où et comment regarder chaque minute de la saison 7

Venturi était en pleine forme hier et les deux pilotes de l'équipe ont été en tête de la course pendant un certain temps. Nato se place une nouvelle fois parmi les meilleurs et signe le troisième meilleur temps de la séance. Stoffel Vandoorne (Mercedes-EQ) est quatrième, Jean-Eric Vergne (DS TECHEETAH) cinquième et Nyck De Vries (Mercedes-EQ), leader du classement et meilleur temps de la première séance d'essais, complète le top six.

Il n'y a pas que les temps au tour à gérer

Les temps au tour ne sont pas le seul objectif des séances d'essais. Les pilotes et les ingénieurs travailleront d'arrache-pied pour comprendre certains aspects tels que les profils de gestion de l'énergie et les réglages avant les qualifications et la course qui se dérouleront plus tard au cours de la journée. 

Outre la gestion de l'énergie, les équipes travaillent durant toute la séance sur les systèmes, les réglages, le déploiement du FANBOOST et du MODE ATTAQUE ainsi que sur les départs pour être certaines d'être parfaitement au point pendant la course.

VOTRE VOTE COMPTE ! Donnez un coup de boost à votre pilote préféré avec le FANBOOST

Une nuit agitée

Le défi est unique pour cette double finale puisque la deuxième manche à Berlin se déroule sur un circuit inversé à Tempelhof sur lequel les pilotes courront dans le sens des aiguilles d'une montre. Les travaux de construction du circuit se sont achevés juste après minuit ce dimanche matin alors que la première manche s'est terminée à 15 heures samedi.

Il a donc fallu tout modifier rapidement. Les pilotes doivent se familiariser avec ce qui est en fait un tout nouveau circuit, à l'exception de la surface du tarmac de l'ancien aéroport. Les équipes et les pilotes disposeront d'un deuxième jeu de pneus de rechange pour faire face au changement.

Tout peut encore changer lors des qualifications avant la deuxième manche de l'E-Prix BMW i de Berlin présenté par CBMM Niobium qui auront lieu à 11:30 heure locale et de la course qui se déroulera à 15:30.

Héros berlinois