14 août 21

Meilleur temps pour Vergne et doublé DS TECHEETAH lors des qualifications pour la première manche de l'E-Prix de Berlin

L'équipe DS TECHEETAH truste la première ligne avec une 13e Julius Baer Pole Position en Formule E pour Jean-Eric Vergne avant la première manche de l'E-Prix BMW i Berlin présenté par CBMM Niobium. Dernier pilote à courir en Super Pole, le français signe un tour extrêmement rapide qui permet à l'équipe de prendre une longueur d'avance dans la course au titre.

Antonio Felix da Costa, coéquipier de Jean-Eric Vergne et champion en titre, avait établi le temps de référence plus tôt en Super Pole, après avoir devancé Lucas di Grassi.

Le Français a tenu bon sous la pression avec un temps de 1m06.277s qui lui permet de décrocher la pole position avec 0,073 seconde d'avance sur Da Costa. Les choses semblent bien parties pour DS TECHEETAH : l'équipe a une fois de plus prouvé qu'elle pouvait obtenir de bons résultats dans le groupe 1 lors des qualifications à Berlin, après avoir réalisé le même exploit au cours de la Saison 6, et un autre doublé sur la ligne de départ lors de la course 9 de la saison dernière.

COMMENT REGARDER : Où et comment regarder chaque minute de la saison 7

« Nous savions en venant ici qu'il était important d'obtenir la pole position, de marquer ces points, et de nous mettre dans la meilleure position pour gagner, a déclaré Vergne. Il faut juste que nous finissions le travail et que nous obtenions le maximum de points possibles. Nous devons comprendre pourquoi nous sommes si rapides ici et pas sur certains autres circuits, mais ça me va ! »

« Je suis extrêmement soulagé parce que tout n'était pas parfait lors des essais, a déclaré Da Costa. L'équipe a fait du bon travail, il n'y a que quelques dixièmes de seconde d'écart entre les cinq premiers. On ne pouvait pas espérer mieux pour le championnat aujourd'hui. Il ne reste plus qu'à faire une bonne course. C'est une formidable expérience de vie que d'affronter autant de pilotes de renommée internationale pour le titre de champion du monde. Advienne que pourra. On prend beaucoup de plaisir à courir. »

BILLETS : Réservez votre place à Tempelhof pour la finale de la saison 7

Di Grassi (Audi Sport ABT Schaeffler), qui a couru dans le groupe 3, signe le meilleur temps des qualifications, ce qui n'était pas gagné d'avance, compte tenu des difficultés rencontrées par les autres pilotes en fin de séance avec la hausse des températures. Le Brésilien a été le premier à s'élancer en Super Pole, il signe un bon chrono, avec un tour en 1m6.427s.

Deuxième pilote à s'élancer en Super Pole, Sébastien Buemi (Nissan e.dams) n'a pas réussi à battre le temps qu'il avait réalisé lors des qualifications de groupe. Le Suisse devra se contenter de la sixième position, à 0,6 seconde du temps de référence de Di Grassi, mais il est toutefois ravi d'être dans le top six sur la grille de départ de la 14e course de la saison.

Les deux pilotes de ROKiT Venturi Racing ont réussi à se hisser dans le top six pour la première fois de la saison. Edoardo Mortara se classe quatrième au terme d'un tour rapide, propre et soigné. Norman Nato s'est élancé après son coéquipier mais il a commis une erreur dans le dernier virage et sa Venturi a dévié de la trajectoire. Il termine cinquième. L'équipe monégasque est donc bien placée pour obtenir de bons résultats dans cette première manche à Tempelhof.

Évolution, températures élevées et défi unique du circuit de Tempelhof

L'évolution de la piste - les conditions qui s'améliorent à mesure que les pilotes enchaînent des tours de circuit, la revêtement de la piste qui se nettoie et les débris de pneus qui adhèrent à la surface - n'étant pas un facteur aussi important que sur les autres circuit à Berlin, et les pilotes faisant partie du groupe 1 des qualifications ayant réussi à atteindre la pole position dans le passé, la course devrait être très serrée en théorie. Le tarmac bosselé et abrasif unique de Tempelhof et les températures élevées jouent souvent un rôle important à Berlin.

VOTRE VOTE COMPTE ! Donnez un coup de boost à votre pilote préféré avec le FANBOOST

Da Costa signe un excellent chrono en 1m06.486s et lui permet d'atteindre la Super Pole. Jake Dennis (BMW i Andretti Motorsport) signe le deuxième meilleur temps de ce premier groupe et se classe huitième après avoir remporté les deux séances d'essais.

Nyck de Vries, l'actuel leader du classement, est relégué à la 19e place et son coéquipier Stoffel Vandoorne à la 22e place. Le directeur de l'équipe Mercedes, Ian James, attribue les mauvais résultats de la séance à la hausse des températures. Robin Frijns, deuxième au classement des pilotes, se retrouve également en queue de peloton, sur la dernière ligne, en 23e position.

Héros berlinois

Suivez tous les faits marquants, les calendriers, les anecdotes et les résultats de l'E-Prix BMW i 2021 de Berlin présenté par CBMM Niobium