21 sept. 20

La Formule E devient la première discipline sportive à atteindre la neutralité carbone certifiée depuis sa création

L'ABB FIA Formula E Championship devient la première discipline sportive à atteindre la neutralité carbone depuis sa création grâce à des investissements dans des projets certifiés au niveau international dans tous les pays de course pour compenser les émissions des six premières saisons de courses électriques.

Cette annonce a été faite par la Formule E aujourd'hui lors du lancement de la semaine du climat de New York 2020. Conformément à l'approche recommandée par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), la Formule E a pris trois mesures clés pour parvenir à la neutralité carbone : mesurer efficacement les émissions de carbone, privilégier la réduction de l'empreinte carbone et compenser les émissions restantes qui ne peuvent être évitées.

La Formule E, dont l'objectif fondateur est de lutter contre le changement climatique, s'est engagée à créer un avenir meilleur grâce à la course. Elle mène ses initiatives de développement durable sur le plan environnemental, économique et social dans le monde entier.

La Formule E devient la première discipline sportive à obtenir la neutralité carbone certifiée depuis sa création

En étroite collaboration avec Quantis, les principaux experts en matière d'analyse du cycle de vie et de développement durable, la Formule E a calculé l'empreinte globale du championnat depuis sa première saison, en mettant systématiquement l'accent sur la réduction des émissions.

Ses mesures de réduction des émissions, notamment l'optimisation du transport et de la logistique, la prolongation des options de fin de vie des cellules de batterie au lithium-ion et la suppression des plastiques à usage unique sur le site, ont permis à la Formule E de devenir la première et la seule catégorie de course à recevoir la certification indépendante ISO 20121 pour le développement durable dans l'événementiel.

Les émissions inévitables des six dernières saisons ont également été certifiées comme étant compensées par des investissements dans des projets Gold Standard et Verified Carbon Standard des Nations Unies, conformément au mécanisme pour un développement propre de la CCNUCC.

Les projets sélectionnés sont socialement viables, font progresser la production d'énergie renouvelable et optimisent les avantages environnementaux des voitures électriques, en s'appuyant sur le travail accompli à ce jour par la Formule E afin de laisser un héritage positif et tangible dans tous les pays de course. (Voir la liste complète ci-dessous).

La Formule E réfléchit déjà à ce qu'elle peut faire plus pour lutter encore davantage contre la crise climatique mondiale. À ce titre, le PDG Jamie Reigle a signé, au nom de Formule E, la lettre UE 2030 publiée la semaine dernière. La lettre soutient la campagne mondiale Objectif zéro émission de l'ONU pour une économie décarbonée qui protège contre les menaces futures, crée des opportunités d'emploi de qualité et favorise une croissance durable et inclusive.

Le directeur général de la Formule E Jamie Reigle a déclaré : « L'ABB FIA Formula E Championship vise à créer un avenir meilleur grâce à la course, et nous nous efforçons de jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre les effets du changement climatique. Nous avons activement mesuré et réduit nos émissions depuis notre création et nous sommes fiers d'avoir atteint la neutralité carbone en compensant nos émissions restantes.

« Il est de notre responsabilité de minimiser l'impact environnemental de notre sport à l'échelle mondiale et nous sommes heureux de soutenir des projets environnementaux vitaux dans chacun de nos pays de course. En tant que sport répondant à un objectif précis, nous restons fidèles à notre engagement afin de développer nos pratiques durables et nous espérons que notre démarche inspirera d'autres personnes à se joindre à nous. »

Jean Todt, président de la FIA, a déclaré : « Je me réjouis de cette avancée importante de l'ABB FIA Formula E Championship pour l'environnement. En effet, nous sommes tous deux signataires de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et c'est l'un des quatre piliers clés de #PurposeDriven, le mouvement lancé par la FIA pour accroître la contribution du sport automobile et de la mobilité à la société. »

Liste des projets de compensation certifiés au niveau international :

• Chine : production électrique par biomasse
• Chili : production électrique par gaz de décharge
• Mexique : production électrique par gaz de décharge
• Argentine : production électrique éolienne
• Uruguay : production électrique éolienne
• États-Unis : production électrique par gaz de décharge
• Malaisie : production électrique par gaz de décharge
• Maroc : production électrique éolienne
• Certificats d'énergie renouvelable au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Italie, en Suisse et en Russie

La Formule E a adopté trois mesures clés pour atteindre la neutralité carbone : mesurer efficacement les émissions, réduire l'empreinte carbone de la discipline et compenser les émissions restantes qui ne peuvent être évitées