21 juil. 20

Trois tracés de circuit dévoilés pour la finale de la saison en Formule E, qui se composera de neuf jours et de six courses à Berlin

La Formule E reprendra le 5 août à Berlin, avec six courses en neuf jours sur trois tracés de circuit, lesquelles seront décisives pour désigner le vainqueur de l'ABB FIA Formula E Championship 2019/20 dans la finale de la saison la plus intense de l'histoire du sport automobile.

Les équipes et les pilotes étaient restés dans l'ignorance jusqu'à présent sur la façon dont le trio de doubles courses allait se dérouler. Aujourd'hui, les organisateurs de la discipline lèvent le voile sur les configurations de circuit envisagées à l'aéroport de Tempelhof dans deux semaines.

Chaque doublé de courses sera couru sur un tracé différent, ce qui permettra d'établir des stratégies différenciées et fournira les conditions parfaites pour alimenter le caractère imprévisible et palpitant des courses électriques sur circuit en ville, propre à la Formule E.

Trois circuits

Pour la première fois dans un championnat de course international sur circuit, les sixième et septième manches seront courues dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, sur le circuit de Tempelhof.

Lors des huitième et neuvième manches, les 24 pilotes de Formule E courront ensuite autour du circuit habituel de Tempelhof – un rendez-vous qui figurait pour la première fois au calendrier de la saison inaugurale du championnat 2014/15.

Des adaptations seront apportées à la piste au cours des 24 heures séparant le premier et le deuxième doublé de courses avec une zone de dégagement, des vibreurs, des barrières et des emplacements de diffusion qui seront tous modifiés en deux temps trois mouvements.

Pour clôturer la confrontation sans précédent de la saison six, les manches 10 et 11 se dérouleront sur un troisième tracé plus technique à Berlin, comportant un secteur intermédiaire et final plus étroit et plus sinueux. Cela représentera un autre défi important à relever pour les équipes, les pilotes et les organisateurs.

Tracés berlinois

UNE COURSE HORS DU COMMUN

« Mettre en place trois configurations différentes pour cet événement est une entreprise énorme en termes de production, avec moins de personnes sur place pour effectuer ces changements », a déclaré Frédéric Espinos, directeur sportif de Formule E. « Nous faisons quelque chose qui n'a jamais été vu auparavant dans le sport automobile mondial et cela montre à quel point la Formule E est réactive et innovante – c'est dans notre ADN. »

« Effectuer la course dans les deux sens a de nombreuses conséquences. » Il ne s'agit pas simplement d'inverser l'ensemble des marqueurs de freinage et les cases de la grille. D'autres disciplines internationales souhaitaient le faire, mais leurs propositions ont été rejetées par la fédération.

« Nous devions nous assurer que toute la technologie de diffusion, les overlays, les marquages, les mesures de sécurité, les barrières, les vibreurs et la zone de dégagement fonctionnaient. Nous devions par ailleurs tout planifier en fonction de cela, tout en assurant des changements viables en seulement 24 heures, avec des ressources réduites.

« Le troisième tracé sera plus technique, et donc totalement différent en termes de gestion de l'énergie et de ce à quoi les équipes pourraient être habituées ou s'attendre. »

« Depuis le début, nous visions à leur rendre la vie aussi difficile que possible à Berlin, en limitant l'efficacité de leur travail de simulation et en les obligeant à revoir leurs stratégies. » Il faudra revoir la configuration des voitures ; la gestion de l'énergie et le regen seront complètement différents et les équipes devront tout repenser.

« Il y aura beaucoup de choses à maîtriser pour les pilotes et les ingénieurs avant de se lancer. Je pense par ailleurs que les fans habitués aux spectacles de Formule E seront encore plus exaltés par cet ensemble supplémentaire d'inconnues. »

TOUJOURS PLUS INNOVANT

Le projet « NILREB » d'inversion du tracé de Tempelhof était en préparation avant la pandémie mondiale, l'équipe sportive de Formule E cherchant toujours à surprendre les concurrents et les fans.

« La FIA et les autorités allemandes de course automobile nous ont soutenus de manière constructive tout au long du processus, permettant à notre équipe expérimentée d'ingénieurs circuit de concrétiser cela. Nous sommes reconnaissants pour leur soutien et leur coopération », a déclaré Espinos.

« NILREB était en cours d'élaboration avant la pandémie. Notre idée était d'organiser la course un jour dans le sens des aiguilles d'une montre, un jour dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Nous avons commencé à y travailler à la fin de l'année dernière et avons mis en place un groupe de travail fin février.

« Nous avions d'excellentes idées peu coûteuses. Nous travaillions à cette idée avant les circonstances actuelles, car nous faisons toujours en sorte de surprendre les gens et de créer quelque chose de nouveau et de révolutionnaire. »

ATTÉNUATION DES RISQUES

Formule E et la FIA ont travaillé en étroite collaboration avec les équipes et les autorités locales afin de définir un plan rigoureux pour nous permettre de conclure le championnat en toute sécurité. Afin d'atténuer les risques, Formule E met en œuvre des mesures de sécurité strictes, notamment des courses à huis clos pour lesquelles seuls les concurrents et le personnel essentiel se rendront à l'événement.

Conformément aux directives du gouvernement allemand, il n'y aura à aucun moment plus de 1 000 personnes sur le site, fournisseurs locaux et équipes médicales inclus, chaque Formule E Team amenant un nombre limité de personnes. Toutes les autres opérations seront effectuées à distance.

Le protocole clé en matière de santé et de sécurité comprend le dépistage obligatoire du coronavirus avant les courses, ainsi qu'un dépistage sur place tous les jours à l'arrivée sur la piste. De plus, Formule E imposera activement l'utilisation de masques de protection, la distanciation sociale et la limitation des déplacements dans les espaces de travail avec des zones clairement définies pour les différentes populations participant à l'événement.

La saison 2019/20 reprendra le 5 août. Mettez à jour votre calendrier et suivez toute la préparation et l'analyse avant l'événement à Berlin sur fiaformulae.com.