29 févr. 20

Da Costa en pole pour l'affrontement à Marrakech, désastre pour le leader Evans 

Antonio Felix da Costa, l'étoile montante de DS Techeetah, décroche la pole position à Marrakech, devant Guenther de BMW et Lotterer de Porsche. Le leader du championnat Mitch Evans se retrouve en queue de peloton après une sortie de stands mal calculée désastreuse pour le Néo-zélandais qui n'a pas réussi à établir un temps de qualification. Il partira donc en dernière position.  

Poursuivant sa série de réussites avec sa nouvelle équipe DS Techeetah, Antonio Felix da Costa a décroché la Julius Baer Pole Position avant l'E-Prix 2020 de Marrakech, malgré le fait qu'il ait été l'un des premiers pilotes à s'élancer dans le premier groupe de qualification. Juste derrière lui, on retrouve le jeune prétendant au titre Max Guenther qui a raté de peu la première place. Le pilote de BMW partira en deuxième position sur la première ligne.  

Le pilote de TAG Heuer Porsche Andre Lotterer, qui avait décroché la pole position à Mexico, n'a cette fois pas réussi à se hisser en première ligne. L'Allemand n'a pas encore remporté de victoire en Formule E, mais il a déjà accumulé un nombre important de points cette saison. Le leader de l'équipe Porsche commencera la course en troisième position, devant Nyck de Vries de Mercedes-Benz EQ, Edoardo Mortara de Rokit Venturi Racing et Sebastian Buemi de Nissan e.dams qui complète le groupe de la Super Pole en sixième position. 

Le vainqueur de l'an dernier Jerome D'Ambrosio (Mahindra Racing) manque de peu la Super Pole et partira en septième position. Après avoir dû remonter tout le peloton avec son coéquipier Pascal Wehrlein à Mexico suite à une pénalité désastreuse, s'élancer parmi les dix premiers est une belle amélioration pour le pilote belge.  

Derrière D'Ambrosio, on retrouve Alex Sims de BMW i Andretti Motorsport et Oliver Rowland de Nissan e.dams en huitième et neuvième position respectivement, tandis que James Calado de Panasonic Jaguar Racing complète le top dix. 

Le champion en titre Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), qui n'a pas pu participer à la séance d'essais 1, partira en milieu de peloton en 11e position, devant Brendon Hartley de Geox Dragon et Lucas di Grassi, le leader de l'équipe Audi Sport Abt Schaeffler à la 13e place. Pour pouvoir encore espérer jouer un rôle important dans le championnat, di Grassi devra remonter le peloton afin de monter sur le podium et relancer sa course au titre.

Robin Frijns d'Envision Virgin Racing a percuté le mur durant son tour de circuit, ce qui lui a fait perdre du temps. Il prendra le départ de la course de Marrakech en 14e position devant son coéquipier Sam Bird. 

Derrière Bird, on retrouve Pascal Wehrlein de Mahindra Racing, suivi de l'ancien détenteur du record non officiel du tour à Marrakech Nico Mueller (Geox Dragon) qui partira en 17e position. En queue de peloton, Stoffel Vandoorne de Mercedes-Benz EQ partira en 18e position, devant Daniel Abt d'Audi, Oliver Turvey de NIO 333 et Neel Jani de TAG Heuer Porsche qui occupera la 21e position. 

Les dernières places sur la grille de départ seront occupées par Felipe Massa de Rokit Venturi Racing et Ma Qinghua de NIO 333 qui s'élancera en avant-dernière position.  Le leader du championnat Mitch Evans a mal calculé son coup, et s'est élancé trop tard pour effectuer son tour de qualification, franchissant la ligne de départ alors même que les feux passaient au rouge. Frustré par cette décision d'équipe désastreuse, le Néo-zélandais commencera la course en dernière position, ce qui risque de faire fondre l'avance qu'il avait accumulé au championnat après sa victoire à Mexico. 

Tous les résultats sont provisoires au moment de la publication. Revenez bientôt pour consulter les derniers résultats.