08 nov. 19

NIO : le groupe chinois reprend des forces avant la campagne de retour

L’équipe NIO 333 FE a connu des moments difficiles au cours des dernières années, mais cherche à revenir en haut du tableau lors de la sixième saison du ABB FIA Formula E Championship. Le secteur sport automobile du constructeur géant NIO a été rebaptisé pour cette campagne et cherche à ressusciter la formule qui a permis à Nelson Piquet Jr. de remporter le titre inaugural des pilotes en 2014/15. Oliver Turvey et Ma Qing Hua sont les hommes chargés de mener l'équipe chinoise à l'avant du peloton.

Les choses ne peuvent que s'améliorer pour NIO, après une campagne 2018/19 torride où ils ont terminé à la dernière place du championnat par équipes avec seulement sept points. C'était à des années lumière de leurs jours de gloire avec le titre décroché par Nelson Piquet Jr. en 2014/15, mais les nouveaux propriétaires, Linsheng Racing, cherchent à revitaliser l'équipe chinoise et à assurer un retour au sommet.



Un niveau de fiabilité raisonnable et un meilleur rythme vers la fin de la saison dernière laissaient à penser que les prémisses de la reprise étaient déjà présentes avant le changement de marque de cet été. D'année en année, NIO a rencontré des hauts et des bas dans le classement par équipes, attendez-vous alors cette fois-ci à un revirement à la hausse au fur et à mesure que l'équipe se familiarise davantage avec la réglementation Gen2.



La présence continue d'Oliver Turvey est un atout considérable, car le Britannique est resté chez NIO sous ses différentes formes depuis ses débuts, à la fin de la saison inaugurale. Le pilote de 32 ans a toujours eu la réputation d’être l’un des hommes les plus rapides sur la grille, malgré des occasions limitées de briller. L’ampleur de la remontée de NIO dépendra beaucoup de ses performances. Turvey n’a certes pas encore remporté de première victoire en Formule E, mais il s'en est approché à plusieurs reprises, notamment avec une deuxième place après une qualification en pole position au Mexique en 2017/18. Il a été à l'origine de tous les points de l'équipe, lors de la dernière campagne, et sera de nouveau responsable du développement de l'équipe chinoise.



Qinghua Ma, de retour, a rejoint Turvey et possède une expérience en Formule E avec les équipes Aguri et Techeetah. Le pilote de 31 ans a également effectué quelques sorties pour NIO lors de la saison 2017/18, et, plus tôt dans sa carrière, il a participé à des séances d'essais en F1 riches en enseignement pour HRT et Caterham. Ma est le premier pilote chinois à remporter une course du Championnat du monde FIA après ses victoires dans le Championnat du monde de voitures de tourisme pour Citroën. Il ne doit donc pas être sous-estimé, en particulier lorsque la course de Formule E se déroulera à Sanya, où le héros local devrait recevoir un accueil enthousiaste.

Découvrez le profil complet de l'équipe NIO 333