07 nov. 19

Mercedes : les champions du sport automobile peuvent-ils remporter le même triomphe en Formule E ?

Mercedes-Benz EQ est l'un des nouveaux constructeurs les plus attendus des dernières saisons de l'ABB FIA Formula E Championship. La marque allemande cherche à reproduire son triomphe en F1 dans la série entièrement électrique. Le talentueux Stoffel Vandoorne est rejoint derrière le volant par Nyck de Vries, le champion en titre de F2. Tous les projecteurs sont braqués vers ce dernier qui a bousculé les conventions en faisant un choix écologique au lieu de poursuivre sa carrière présumée en F1.

Mercedes ouvre un nouveau chapitre entièrement électrique dans ses 125 ans d'histoire en rejoignant la sixième saison de Formule E en tant que constructeur à part entière. Depuis six ans, les Flèches d'Argent figurent en haut du podium de la Formule 1. Le géant allemand se tourne à présent vers la Formule E et compte bien jouir du même triomphe dans le championnat le plus compétitif au monde.

Aux côtés de ses collègues débutants de Porsche, Mercedes rejoint quatre constructeurs allemands bien ancrés dans la compétition déjà qualifiée de « Bundesliga du sport automobile ». La lutte du côté allemand pour connaître la consécration nationale promet d'être féroce, tandis que les autres équipes feront tout leur possible pour ne pas laisser la victoire à ces nouveaux arrivants de prestige. Mercedes détient toutefois un avantage sur les débutants de Porsche grâce à la participation de son équipe satellite HWA Racelab lors de la saison 2018/19. Les préparatifs ont déjà commencé pour que le géant allemand puisse s'élancer sur la piste, les problèmes opérationnels et logistiques ont été résolus... Le reste du paddock n'a plus qu'à se méfier du démarrage fulgurant.

Nyck de Vries, le Hollandais qui a remporté de façon spectaculaire le titre de champion de F2 en 2019 avec l'ART Grand Prix, compte bien prendre les devants de la compétition. Le pilote de 24 ans a bousculé les conventions en choisissant de rejoindre l'aventure Mercedes en Formule E, plutôt que de se tourner vers la F1 comme le font habituellement les champions de GP2 et F2. Tous les yeux seront rivés vers le poulain pour observer ses performances face à ses concurrents redoutables au sommet de la série entièrement électrique. Nyck de Vries s'est déjà forgé une réputation de pilote acharné et implacable, l'action promet de battre son plein lorsqu'il prendra son élan.

Cependant, il doit encore apprendre à maîtriser les subtilités de la Formule E et de ses circuits urbains bosselés et sinueux prévus au programme. C'est pourquoi son coéquipier Stoffel Vandoorne est plus attendu au tournant pour mener Mercedes vers la victoire. Le Belge a connu des moments difficiles avec McLaren en Formule 1, mais il possède une expérience remarquable avec ses titres de champion de F4, Formule Renault et GP2. Sa pole position à Hong Kong et sa troisième place à Rome l'an dernier prouvent avec quelle détermination il s'est attaqué à la compétition électrique. Le parcours du pilote de 27 ans promet d'être tout aussi élogieux cette année.

Découvrez en détail le profil de l'équipe de Formule E Mercedes-Benz EQ