15 nov. 19

Audi : Des poids lourds de la Formule E prêts à en découdre

Traditionnellement, Audi Sport ABT Schaeffler fait partie des meneur du ABB FIA Formula E Championship, mais la marque allemande a été contrainte de céder le titre de son équipe à DS Techeetah la saison dernière. Il s'agit de la seule équipe à conserver une composition de pilotes inchangée depuis la campagne inaugurale de 2014/15. Lucas Di Grassi et Daniel Abt cherchent une nouvelle fois à ramener les célèbres quatre anneaux au sommet de la discipline entièrement électrique.

Audi a toujours été en tête de la Formule E et a posé ses marques en remportant la toute première course du championnat entièrement électrique en 2014/15. Les deux pilotes, Lucas Di Grassi et Daniel Abt, toujours présents, ont permis au constructeur allemand de remporter onze autres victoires depuis, faisant d'Audi l'un des poids lourds avec le plus de victoires de la discipline.

Les pilotes de course en Formule E, Daniel Abt et Lucas Di Grassi, arrosés de champagne

L’équipe dirigée par Abt Sportsline a terminé troisième du premier championnat par équipes et s’est encore améliorée l’année suivante en terminant deuxième de la saison alors que Di Grassi a manqué de deux points le titre des pilotes. Le Brésilien a finalement remporté le titre individuel en 2016/17, même si Audi a dû attendre un an de plus pour mettre la main sur le trophée des équipes.



La régularité fut la clé de leur succès en 2017/18, Di Grassi et Abt ayant assuré quatre victoires et onze podiums à eux deux, mais la nature extrêmement compétitive de la Formule E a fait que DS Techeetah a remporté le titre final la dernière fois, devant Audi.

Pour le directeur de l'équipe, Allan McNish, et son équipe, la priorité est de revenir immédiatement, surtout avec l'arrivée de Porsche et de Mercedes dans le championnat. BMW pourrait également constituer une menace après une saison de consolidation. Il y a donc beaucoup de fierté en jeu dans la bataille des constructeurs allemands.


Audi a connu des débuts lents lors des dernières campagnes, alors Di Grassi cherchera à éviter cela puisqu'il vise son deuxième titre en Formule E. Le Brésilien n'a pas atteint la plus haute marche du podium avant la quatrième course de 2018/19 au Mexique, en chipant la victoire à Pascal Wehrlein sur la ligne d'arrivée, et il n'a accédé au podium que deux autres fois cette saison. Ce record doit s'améliorer s'il veut empêcher le champion en titre Jean-Eric Vergne de remporter un troisième titre consécutif.

Di Grassi est un ambassadeur engagé en Formule E, dans la technologie VE et dans la prise de conscience du changement climatique, c'est par ailleurs l’un des pilotes les plus intelligents et les plus accomplis de la sélection. Son expérience en Formule Un et dans le World Endurance Championship s’est révélée essentielle pour s’adapter aux complexités de la course électrique. Ainsi, le pilote âgé de 35 ans termine toujours dans les trois premières places du classement des pilotes.



De l’autre côté du garage, le moment est venu pour Abt de monter en puissance en tant que challenger du titre. Le pilote de 26 ans a prouvé ses capacités à remporter des courses avec deux victoires en 2017/18 et un total de 10 podiums en Formule E. L'Allemand est un atout sûr. Il a terminé toutes ses courses l'année dernière et n'a pas marqué de points seulement deux fois, mais le jury n'a toujours pas déterminé s'il avait les qualités nécessaires pour poser des problèmes à Di Grassi et disputer le titre au classement général.

Consultez le profil complet de l'équipe Audi Sport Abt Schaeffler