11 mai 19

Vergne s'impose à Monaco et Massa remporte son premier podium en Formule E 

Deuxième victoire de la saison pour Vergne, Rowland prend la seconde place, suivi de Felipe Massa, le héros local, qui monte sur le podium pour la première fois de sa carrière dans l'ABB FIA Formula E Championship lors de la confrontation à Monaco.  

Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) s'est élancé en pole position, suivi de près par Pascal Wehrlein de Mahindra en deuxième position et Oliver Rowland de Nissan e.dams. Bien qu'il ait remporté la pole position lors du Super Pole shoot-out, le pilote britannique a été rétrogradé de trois places en raison d'une pénalité dont il a écopé à Paris.

Parti en cinquième position, Sebastien Buemi, le maître confirmé de Monaco, a été le premier à utiliser la puissance supplémentaire acquise grâce au MODE ATTAQUE. Chaque pilote peut utiliser le MODE ATTAQUE deux fois, chaque activation dure quatre minutes au total. Peu de temps après, Wehrlein, troisième, a pris une trajectoire trop large dans le virage 1, cédant deux places a Rowland et Felipe Massa (Venturi) qui se sont glissés respectivement en deuxième et troisième position. 

À 22 minutes de la fin, Sam Bird (Envision Virgin Racing) et Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) ont gagné deux places en quelques minutes, Bird occupant la huitième place, suivi de près par di Grassi en neuvième position. Ayant terminé deuxième à deux reprises ici par le passé, le pilote brésilien avait à cœur de remonter dans le peloton. 

À l'entrée du virage 3, Alex Simms de BMW i Andretti Motorsport a percuté Lucas di Grassi (Audi) et l'a collé contre la barrière. Di Grassi, dont la voiture a été endommagée, a dû s'arrêter sur la piste dans la section emblématique de la piscine, ce qui a mis un terme à sa course et à ses chances de victoire à Monaco. 

Toujours en tête, le champion en titre, Vergne, a creusé l'écart avec Rowland, deuxième et Massa, troisième. À moins de deux minutes de la fin, Frijns et Sims se sont accrochés sur la piste, mettant la voiture de Frijns hors service, ce qui a mis fin à sa course prématurément. 

Rivalisant pour la première place, Rowland a accru la pression sur JEV, cherchant désespérément à doubler et remporter sa première victoire en Formule E. Mais ses efforts n'ont pas suffi à vaincre Vergne, le champion en titre, qui a franchi la ligne d'arrivée en vainqueur, suivi de Rowland et du héros local Massa, en troisième position. Alors que Vergne célébrait sa victoire, Sam Bird, en sixième position s'est arrêté à Rascasse et n'a pas pu fini la course. Bird est rentré aux stands dépité. 

Tous les classements sont encore provisoires jusqu'à la confirmation de la FIA - consultez les derniers résultats ici.