11 mai 19

Rowland revendique la Julius Baer Pole Position mais c'est JEV qui partira en pole position à Monaco

JEV hérite de la pole position à Monaco après que Rowland ait été rétrogradé de trois places suite à sa pénalité imposée à Paris, Evans fait l'objet d'une enquête et Lotterer part en queue peloton. 

Après une séance de qualification et de Super Pole serrée sur le port de Monaco, c'est Jean-Eric Vergne de DS Techeetah qui prendra le départ en pole position sur la grille de départ suite à la rétrogradation d'Oliver Rowland (Nissan e.dams) à la quatrième place. Bien qu'il ait remporté la Julius Baer Pole Position, il a perdu trois place suite à la pénalité imposée à Paris. 

Derrière JEV, on retrouve Mitch Evans de Panasonic Jaguar Racing qui a fait l'objet d'une enquête au cours de la séance. Suivant les résultats, Evans pourrait perdre quelques places, mais il occupe provisoirement la deuxième position. Pascal Wehrlein, la nouvelle recrue de Mahindra Racing, est troisième sur la grille de départ. Rowland est relégué à la quatrième place et Massa, le héros local et pilote de Venturi occupe une cinquième place provisoire. En sixième position, on retrouve l'ancien vainqueur de Monaco et pilote de Nissan e.dams Sebastien Buemi qui complète le groupe de la Super Pole.  

Alex Sims de BMW i Andretti Motorsport manque de peu la Super Pole et se classe provisoirement en septième position sur la grille de départ à Monaco. Derrière lui, on retrouve son compatriote britannique Alex Lynn de Panasonic Jaguar Racing, suivi d'Antonio Felix da Costa (BMW i Andretti Motorsport) en neuvième position. Jose-Maria Lopez de Geox Dragon complète le top dix.

Stoffel Vandoorne d'HWA Racelabs partira en onzième position, suivi de Robin Frijns (Envision Virgin Racing), de Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et de Max Gunther (Geox Dragon) en quatorzième position.

Derrière Gunther, on retrouve Bird (Envision) qui se classe devant Oliver Turvey (NIO) et Daniel Abt (Audi) qui occupe la dix-septième position. Malgré un temps de qualification meilleur que celui d'Abt, Jerome d'Ambrosio de Mahindra commencera la course à la vingtième place suite à une pénalité de trois places dont il a écopé à Paris.

Andre Lotterer de DS Techeetah partira en queue de peloton suite à une erreur coûteuse lors des qualifications qui lui ont fait perdre ses chances de prendre un bon départ.

Tous les classements sont encore provisoires jusqu'à la confirmation de la FIA - consultez les derniers résultats ici.