23 mars 19

Rowland signe sa première pole position lors de la confrontation de Sanya

Ne ratez pas l'action - assistez à l'E-Prix 2019 de Sanya

Après une performance sensationnelle dans la matinée avant l'E-Prix 2019 de Sanya, Oliver Rowland de Nissan e.dams signe sa première pole position alors que le champion en titre Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) prend la deuxième place. Avec Rowland en pole position, l'ABB FIA Formula E Championship place un sixième pilote différent en pole position en six courses.  

Antonio Felix da Costa de BMW i Andretti Motorsport occupe la troisième place, avec Daniel Abt d'Audi Sport Abt Scheaffler qui prendra le départ six places devant son coéquipier Di Grassi. 

Le tour a été très difficile pour Sébastien Buemi qui a mal négocié le troisième virage et a percuté la barrière pour la deuxième fois aujourd'hui. L'ancien champion, rouge de honte, commencera la course en cinquième position.  

Alex Sims, de BMW i Andretti Motorsport, qui a mentionné des problèmes de sélecteur de vitesse, n'a lui pas réussi à se qualifier pour la Super Pole. L’équipe aura fort à faire pour remettre en état la voiture de Sims qui partira en sixième position. 

Andre Lotterer de DS Techeetah a manqué de peu la Super Pole. Il s'élancera en septième position devant Jerome d'Ambrosio de Mahindra Racing, alors que Pascal Wehrlein, son coéquipier, partira en huitième position.

Lucas Di Grassi, l'ancien champion et pilote d'Audi Sport Abt Schaeffler, complète le top dix, suivi par l'ancien vainqueur de la course, Edoardo Mortara de Venturi. Robin Frijns d'Envision Virgin Racing commencera la course de Sanya en 12e position, quatre places devant son coéquipier Sam Bird. Le pilote belge Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) partira en 13e position, devant Jose Maria Lopez (Geox Dragon) et Felipe Massa (Venturi). 

Derrière Bird, Tom Dillmann de NIO et Felipe Nasr de Geox Dragon le séparent de son coéquipier Oliver Turvey qui occupe la 19e place. Les trois dernières places sur la grille de départ reviennent à Mitch Evans, de Panasonic Jaguar Racing, qui a frôlé le mur pendant la séance, Gary Paffett de HWA et Nelson Piquet, de Panasonic Jaguar Racing, qui commencera la course en queue de peloton.

Les résultats sont provisoires et peuvent faire l'objet de modifications. Consultez les résultats complets pour avoir les dernières informations.