10 mars 19

Vandoorne en pole pour la course historique de Hong Kong

Après une nouvelle séance pluvieuse ici à Hong Kong, Stoffel Vandoorne de HWA Racelab débutera l'E-Prix 2019 de Hong Kong. en pole position, marquant l'histoire de la toute nouvelle équipe de Formule E lors de la 50ème course. 

Juste derrière Vandoorne, on trouve Oliver Rowland, la recrue de Nissan e.dams et Andre Lotterer de DS Techeetah qui, après avoir fini la séance à la quatrième place, remontera à la troisième suite à la pénalité reçue par Edoardo Mortara de Venturi.  

Après avoir failli gagner à Hong Kong la saison dernière, Mortara s'est battu pour maintenir sa voiture en ligne droite, terminant la séance de Super Pole en troisième position avant de se voir imposer une pénalité de trois places pour avoir accéléré sous une drapeau rouge plus tôt au cours de la séance de qualifications. Avec cette pénalité, le pilote suisse commencera la course en sixième position.

Les deux pilotes de HWA Racelab, Stoffel Vandoorne et Pary Paffet se qualifient pour la Super Pole pour la première fois. Paffet commencera trois place derrière son coéquipier en quatrième position, suivi de Lucas di Grassi de Audi Sport Abt Scheaffler en cinquième position. 

L'espoir du championnat Sam Bird (Envision Virgin Racing) a manqué la Super Pole, malgré un bon chrono dans le Groupe 1. Le pilote britannique commence la course en septième position avec derrière lui Sebastien Buemi de Nissan e.dams et Filipe Massa de Venturi en huitième et neuvième place, alors que Robin Frijns, le coéquipier de Bird, complète le top dix. 

Tom Dillmann (NIO) décroche la onzième position, suivi de Daniel Abt (Audi Sport Abt Schaeffler) à la douzième place et d'Alex Sims (BMW I Andretti) à la treizième. Pour Geox Dragon, Jose Maria Lopez prendra le départ de la course en 14ème position, deux places devant son coéquipier Felipe Nasr. Nelson Piquet Jr., de Panasonic Jaguar Racing, s'intercale entre les pilotes de Dragon et prendra le départ de la course deux places devant son coéquipier Mitch Evans, en 17ème position. 

Oliver Turvey de NIO commencera la course à la 18ème place, suivi des trois concurrents de championnat : Antonio Felix da Costa (BMW I Andretti), Pascal Wehrlein (20ème) et Jérôme d'Ambrosio (21ème). 

Les pilotes ont essuyé des averses constantes tout au long de la matinée, et beaucoup d'entre eux ont eu du mal à garder leur voiture dans la bonne direction lors de la séance de qualifications, notamment le champion en titre Jean-Eric Vergne qui a franchi la ligne d'arrivée après son tour de qualification à la traîne pour la seconde fois à Hong Kong. Le pilote de la DS Techeetah avait franchi la ligne d'arrivée à la traîne la dernière fois à Hong Kong, mais avait tout de même réussi à s'emparer de la Julius Baer Pole Position en 2017. Aujourd'hui, le chrono du Français a été annulé après avoir provoqué un drapeau rouge qui l'a relégué à l'arrière du peloton pour le début de la course.

Tous les temps sont provisoires au moment de la publication. Consultez les résultats complets pour avoir les dernières informations.

Connectez-vous pour suivre toutes les actions de l'E-Prix 2019 de Hong Kong.