12 juin 19

Le gouvernement britannique s'engage à atteindre l'objectif « zéro émission nette » avant l'E-Prix 2020 de Londres

À la suite de l'annonce du retour de l'ABB FIA Formula E Championship à Londres pour la finale de la saison 2019/20, le gouvernement britannique a fait connaître son intention de réduire les émissions de gaz à effet de serre au Royaume-Uni à presque zéro d'ici 2050.

La nouvelle voiture Gen2 garée devant le 10 Downing Street, le gouvernement britannique a annoncé aujourd'hui qu'il envisageait de réduire, d'éviter et de compenser les émissions provenant des transports, des habitations, de l'agriculture et de l'industrie, afin d'atteindre l'objectif de « zéro émission nette » d'ici 2050. L'ABB FIA Formula E Championship prépare son retour dans la capitale pour la finale de la double course de la saison 2019/20 dans un peu plus d'un an.

Pour favoriser l'adoption de la mobilité zéro émission et lutter contre le changement climatique, l'E-Prix 2020 de Londres présentera tout le potentiel des voitures électriques dans la capitale, les 25 et 26 juillet.

En 2008, le gouvernement britannique s’était déjà engagé à réduire ses émissions de 80 %, avant de réviser cet objectif à « zéro émission nette », devenant ainsi le premier grand pays à montrer une telle ambition. 

Après sa première course en 2014, l'ABB FIA Formula E Championship a fait le tour du monde dans le but de promouvoir la mobilité 100 % électrique et à faibles émissions au cœur des villes les plus progressistes du monde. 

À l'approche de la fin de la saison 2018/19, le championnat s'apprête à entamer sa sixième campagne en 2019/20, au cours de laquelle les 24 voitures et pilotes se disputeront le titre dans les rues des Docks de Londres.

Inscrivez-vous ci-dessous pour suivre les informations concernant l'E-Prix 2020 de Londres. 

Inscrivez-vous à l'E-Prix 2020 de Londres

Indiquez vos coordonnées ci-dessous pour recevoir toutes les informations qu'il vous faut sur l'E-Prix de Londres.