22 juin 19

Vergne remporte la Julius Baer Pole Position lors de l'affrontement à Berne, catastrophe pour di Grassi 

Jean-Eric Vergne de l'équipe DS Techeetah s'assure la pole position de l'E-Prix Julius Baer 2019 de Suisse à Berne devant Mitch Evans de chez Jaguar et le héros de la course à domicile Sebastien Buemi. Di Grassi et da Costa, deux grands espoirs du championnat, occupent les dernières positions de départ.

Défiant un circuit en « montagnes russes » dans la capitale suisse, le champion en titre Jean-Eric Vergne ouvrira la dernière manche des courses européennes voestalpine en position de tête, juste devant Mitch Evans de chez Panasonic Jaguar Racing et Sebastien Buemi (Nissan e.dams). 

Pascal Wehrlein, du groupe Mahindra Racing, prend la quatrième place, devant Max Gunther de Geox Dragon et Sam Bird d'Envision Virgin Racing. 

Daniel Abt, de l'équipe Audi Sport Abt Schaeffler, manque la Super Pole de peu et se retrouve en septième position, devant Andre Lotterer de DS Techeetah, un des favoris du championnat. Il est suivi de Robin Frijns d'Envision Virgin Racing, actuellement cinquième au classement, puis Alex Lynn de Panasonic Jaguar Racing vient fermer le top dix.

Jerome d'Ambrosio, de Mahindra Racing, prend le départ à la onzième place devant Felipe Massa, de Venturi, et Oliver Rowland, le poulain de Nissan e.dams, en 13ème place. Jose Maria Lopez (Geox Dragon) et Stoffel Vandoorne (le débutant de HWA Racelab), placé directement devant son coéquipier Gary Paffett, démarrent derrière le pilote britannique. En 17ème position se trouve Alex Sims, de BMW i Andretti Motorsport, juste devant le pilote suisse de Venturi et héros à domicile Edoardo Mortara.  

Déçu par son tour de qualification malgré un départ en tête, Lucas di Grassi d'Audi Sport Abt Scheaffler doit prendre le départ de la course en 19ème position. Le départ à l'arrière du Brésilien pour la course bernoise pourra avoir un impact important sur ses chances de remporter un deuxième titre de championnat. Derrière di Grassi se trouve Antonio Felix da Costa de BMW i Andretti Motorsport - lui aussi sérieux prétendant au titre grâce à sa quatrième place au classement. Les deux pilotes NIO Tom Dillmann et Oliver Turvey commenceront respectivement aux 21ème et 22ème positions.

Tous les résultats sont encore provisoires jusqu'à la confirmation de la FIA. Cliquez ici pour les derniers résultats.