14 juin 19

Calendrier 2019/20 dévoilé : Londres et Séoul destinations vedettes de la sixième campagne de Formule E

14 courses dans 12 des villes les plus progressistes du monde réparties sur quatre continents. Bienvenue dans la discipline de course la plus proche de son public et la plus intense au monde. Préparez-vous à vivre un nouveau chapitre de l'ABB FIA Formula E Championship. Voir le calendrier de la saison 2019/20.

Avec des courses de Séoul à Londres et l'arrivée de Porsche et de Mercedes comme équipes de constructeurs à part entière, la saison 2019/20 de l'ABB FIA Formula E Championship promet plus d'affrontement, verra apparaître de nouvelles règles et rivalités et encore plus de courses sur circuit en ville grâce au calendrier le plus complet à ce jour. Bienvenue à la sixième saison de Formule E.

Le calendrier de la nouvelle saison, dévoilé pour la première fois et comprenant 14 courses dans 12 villes réparties sur quatre continents, est confirmé à la suite de la réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile (CMSA) de la FIA tenu à Paris aujourd'hui. 

Quartier de Westminster à London

La saison de courses électriques la plus chargée à ce jour débutera avec une double course à Ad Diriyah en novembre, avant de faire escale pour la première fois à Séoul en mai puis de revenir dans la capitale britannique pour la double finale de la saison qui se déroulera en juillet sur une piste intérieure / extérieure unique à ExCeL London. Consultez le calendrier complet de la saison ci-dessous. 

Calendrier de la saison 2019/20 de Formule E

CALENDRIER DE LA SAISON 2019/20 : INSCRIVEZ-VOUS POUR PLUS DE DÉTAILS

De nouvelles rivalités

Il ne sera pas question que de villes modernes et de rues au doux parfum d'exotisme. La sixième saison de Formule E verra les monstres du sport automobile Porsche et Mercedes-Benz entrer dans le championnat en tant qu'équipes de constructeurs, affrontant pour la première fois leurs rivaux allemands, BMW et Audi. Ces nouveautés élargissent la grille à un total de 24 voitures et pilotes, soit un record mondial du nombre de constructeurs, toutes catégories de course confondues. 

 « La saison prochaine s'annonce comme la plus exaltante et la plus attendue de la courte histoire de l'ABB FIA Formula E Championship », a déclaré Alberto Longo, cofondateur et directeur général adjoint de Formule E.

Après le coup d'envoi à Ad Diriyah en novembre, le championnat prendra la direction de Santiago du Chili, retournera à Mexico puis dans la mythique Hong Kong, avant de revenir à Rome pour la première manche des courses européennes voestalpines. De là, retour dans les sublimes rues parisiennes avant une escale à Séoul, puis à Berlin qui bouclera cette tournée européenne. 

De là, nous mettrons à nouveau le cap sur la ville qui ne dort jamais pour l'avant-dernière course, avant la spectaculaire finale de la saison dans les rues de Londres les 25 et 26 juillet.

« Davantage de courses, des nouvelles têtes et deux nouvelles destinations sensationnelles, Séoul et Londres, puis bien sûr l'arrivée dans la compétition de Mercedes-Benz et de Porsche. La liste des villes et capitales soutenant la Formule E et le mouvement électrique constitue le calendrier le plus long et le plus complet à ce jour », ajoute Longo. 

buemi formule e sanya

Nouvelles règles

En plus du nouveau calendrier 2019/20, Formule E et la FIA, l'organe décisionnel du sport automobile, ont apporté des modifications au règlement. Une nouveauté pour la saison 2019/20, les pilotes disposeront de 10 kW de puissance supplémentaire avec le mode ATTAQUE, soit un saut de 225 à 235 kW. 

Contrairement à la saison en cours, les pilotes ne pourront pas activer le MODE ATTAQUE lors de la neutralisation de la course sous drapeaux jaunes, ni lors de déploiement de la voiture de sécurité. Cela signifie qu'ils devront sortir de leur trajectoire pour activer le MODE ATTAQUE en conditions normales et risquer de perdre leur position.

De plus, pour mettre davantage l'accent sur la gestion de l'énergie, lors d'une neutralisation de la course sous drapeaux jaunes, une quantité d'énergie fixe égale à 1 kWh par minute de mise en garde sera soustraite de l'énergie totale restante dans chaque voiture.

Cela signifie que les pilotes ne pourront plus économiser leur énergie en roulant à vitesse réduite en cas de neutralisation de la course sous drapeaux jaunes ou derrière la voiture de sécurité, ce qui favorisera une plus grande variété de stratégies et des courses plus serrées.

formule e porsche

l'avenir de la Gen2

Plus de points seront également distribués lors de la saison 2019/20, avec un point supplémentaire attribué au pilote le plus rapide lors des phases de groupes de qualification. Le pilote revendiquant la Julius Baer pole position marquera toujours trois points, de même que, parmi les dix premiers du classement final, le pilote bouclant le meilleur tour remportera un point.

La FIA a par ailleurs publié plus d'informations concernant le cycle prolongé de la voiture Gen2 jusqu'à la fin de la huitième saison. La prolongation pour une saison supplémentaire a été convenue avec les constructeurs en tenant compte de la stabilité des règles et du contrôle des coûts. 

Toutefois, d’autres modifications des performances de la voiture et de la réglementation pourront intervenir en cours de cycle, notamment une augmentation de la puissance, des améliorations de la batterie et une évolution du design et de la carrosserie.

« En plus des ajustements apportés à la réglementation sportive, la course a le potentiel de devenir encore plus intense et imprévisible », a déclaré Longo.

« Avec encore trois manches cette saison, l'affrontement pour le titre reste grand ouvert. Mais j'ai déjà vraiment hâte d'entamer la prochaine saison à Ad Diriyah en novembre. »

CALENDRIER DE LA SAISON 2019/20 : INSCRIVEZ-VOUS POUR PLUS DE DÉTAILS