14 juil. 19

Sims de BMW en pole position pour la finale du championnat, le titre reste encore à conquérir  

À l'issue de cette séance clé de qualifications avant la finale décisive de la saison, Alex Sims, de BMW i Andretti Motorsport, remporte la pole position, tandis que le champion en titre et grand favori, Jean-Eric Vergne, débutera la course à la 12ème place - en dehors d'une position de points. Son principal concurrent, Lucas di Grassi, commencera la course avec une place d'avance sur lui. Voici comment tout cela s'est passé.

Alex Sims de BMW i Andretti Motorsport mène le peloton lors de la dernière course de la saison 2018/19 de l'ABB FIA Formula E Championship. Le Britannique est suivi de Robin Frijns d’Envision Virgin Racing. 

Les espoirs de titre de l'ancien champion Sebastien Buemi, de Nissan e.dams, de remporter un deuxième titre s'évaporent, le pilote suisse n'ayant pas réussi à assurer la pole. Après sa victoire d'hier, Buemi était de nouveau en lice pour remporter le titre, mais il lui fallait une pole position et une nouvelle victoire aujourd'hui pour y parvenir. Au lieu de cela, il commence la course en troisième position. Cela ne laisse que trois possibles vainqueurs du titre - Jean-Eric Vergne de DS Techeetah, Lucas di Grassi d'Audi Sport Abt Schaeffler et Mitch Evans de Panasonic Jaguar Racing.

Derrière Buemi se placent Sam Bird de Virgin Racing, Stoffel Vandoorne de HWA Racelab et Daniel Abt d'Audi Sport Abt Schaeffler, qui ferment le classement de Super Pole. 

La Super Pole échappe donc de justesse à Oliver Rowland, le nouveau pilote de Nissan e.dams, qui entame la finale en septième position devant Evans en huitième. Après une performance extraordinaire qui lui a valu une deuxième place hier, le Néo-Zélandais conserve une chance minime de remporter le championnat, à condition qu'il remporte la course, obtienne un point bonus de meilleur tour et que Vergne ne marque aucun point. 

En neuvième position, Gary Paffet (HWA Racelab) commencera devant Edoardo Mortara (Venturi) et Lucas di Grassi. Le pilote d'Audi Sport Abt Schaeffler a encore une chance de remporter son deuxième titre de champion, mais il lui faut pour cela gagner la course aujourd'hui, à condition que son principal adversaire, Jean-Eric Vergne, ne marque aucun point.

Derrière di Grassi, l'homme du moment, Jean-Eric Vergne, se place 12e. Commençant la course sans point de positionnement, le leader du classement devra garder la tête froide et remonter le peloton pour ne marquer que huit petits points (soit une sixième place) qui lui suffiront pour tenir ses concurrents à distance et remporter un nouveau titre de champion.   

Derrière Vergne se trouvent Jose Maria Lopez de Geox Dragon, Antonio Felix da Costa de BMW i Andretti Motorsport, Oliver Turvey de NIO et Jerome d'Ambrosio de Mahindra Racing, à la 16e position de départ. 

Tom Dillmann (NIO), Pascal Wehrlein (Mahindra Racing) et Max Gunther (Geox Dragon) entament la course en 17ème, 18ème et 19ème positions. Andre Lotterer de DS Techeetah, le pilote de Jaguar Alex Lynn et Felipe Massa de Venturi sont en queue de peloton. 

Tous les résultats sont provisoires au moment de la publication. Voir les derniers ici.