16 févr. 19

Wehrlein remporte la Julius Baer Pole Position à Mexico

  • Wehrline termine en pôle
  • Des températures atteignant 23 degrés Celsius
  • Une Super Pole mixte … avec cinq constructeurs compétitant pour la Pole. 

Le pilote recrue Pascal Wehrlein (Mahindra Racing) a signé un autre bon chrono après s'être qualifié en terminant deuxième à Santiago. Le débutant en Formule E commencera la course en Pole.

Wehrlein sera directement suivi par Lucas Di Grassi de Audi Sport Abt Schaeffler, qui commence la course en deuxième position. Derrière lui se trouve Felipe Massa (Venturi) en troisième position. La quatrième place revient à Oliver Rowland (Nissan e.dams), qui a fait ses débuts à la Super Pole, celui-ci a obtenu une meilleure qualification que son coéquipier Sébastien Buemi qui commence la course en sixième position, derrière Antonio Felix Da Costa de BMW I Andretti Motorsport. 

Après avoir établi le meilleur tour en qualifications, Oliver Rowland (Nissan e.dams) signe sa première Super Pole.

Alex Sims (BMW I Andretti Motorsport) passera tout juste à côté de la Super Pole. Il débutera la course en septième position. Le champion en titre, Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) n'a lui pas réussi à se qualifier pour la Super Pole. Malgré la place sur le podium qu'il a obtenu lors de la première manche en Arabie Saoudite, le Français n’a pas encore pu se placer parmi les trois premiers de la saison 2018/19. Juste derrière le champion en titre, Edoardo Mortara (Venturi) commencera la course en neuvième position. 

Après avoir cassé un essieu à la Séance d'essais 2, Oliver Turvey (NIO) n’a pas réussi à se qualifier pour la Super Pole malgré son accession à la Super Pole durant la saison dernière. Le pilote britannique prendra le départ de la course en 10ème position, avec Nelson Piquet Jr (Panasonic Jaguar Racing), Andre Lotterer (DS Techeetah) et Tom Dillmann (NIO) en 13ème position.

Nouvelle recrue de la Formule E et de l'équipe Dragon Geox, Felipe Nasr a démontré de solides performances en qualifications, ce qui lui a permis d'obtenir la 14e position à la fin de cette course. Son coéquipier Jose-Maria Lopez a terminé directement derrière lui. 

Stoffel Vandoorne et Gary Paffet, les deux pilotes de HWA Racelab, n'ont pas réussi à se qualifier. Paffet débutera la course en 16ème position, devant son coéquipier qui se situe en 20ème. Entre ces deux pilotes se trouve Robin Frijns (Envision Virgin Racing) qui débutera en 17ème position. 

Pour Mitch Evans de Panasonic Jaguar Racing, un dérapage dans le virage 1 associé à une mauvaise manœuvre au niveau de la dernière chicane lui ont coûté du temps, le plaçant ainsi à la 18e position pour le début de la course. Derrière Evans se trouve Jérôme d'Ambrosio de Mahindra Racing.   

Malgré sa victoire à Mexico durant la saison dernière, la séance de qualifications de Daniel Abt (Audi Sport Abt Schaeffler) ne s'est pas déroulée comme il le souhaitait. Le pilote allemand débutera la course en 21ème position. 

Durant les premières secondes des qualifications, Sam Bird (Envision Virgin Racing) s'est arrêté sur la piste dans le virage 7, juste devant le Foro Sol. Le pilote britannique pensait alors que le problème était dû à une défaillance majeure à l'arrière de la voiture. De retour du garage, le leader du championnat commencera la course à la dernière position de la grille et ne pourra finalement pas arriver à se qualifier.  

No model set

   at Glass.Mapper.Sc.GlassHtml.MakeEditable[T](Expression`1 field, Expression`1 standardOutput, T model, Object parameters, Context context, Database database, TextWriter writer)