08 août 19

DERNIÈRES NOUVELLES : Hartley fait ses débuts en Formule E avec Geox Dragon lors de la saison 2019/20

Double champion du monde du FIA WEC et ancien pilote de Formule 1, Brendon Hartley s'apprête à se lancer dans la course 100 % électrique avec Geox Dragon lors de la campagne 2019/20 de l'ABB FIA Formula E Championship.

Après avoir terminé sa cinquième campagne à l'ABB FIA Formula E Championship à New York en juillet, l'équipe américaine Geox Dragon racing vient de titulariser l'ancien pilote de Formule 1 et double champion du monde d'endurance automobile Brendon Hartley comme premier de ses deux pilotes pour la saison 2019/20.

Au cours de la saison passée, l'une des plus exigeantes de l'histoire de la discipline de courses électriques, l'équipe du Dragon s'est placée 10e au classement des équipes avec 44 points, sans podium de la part du leader Jose-Maria Lopez, ni du débutant, Maximilian Gunther. Hartley est à ce jour le seul pilote officiellement recruté par l'équipe pour la saison 2019/20, l'annonce d'un deuxième pilote étant attendue ultérieurement.  

« Je suis ravi de relever ce nouveau défi en Formule E avec Geox Dragon Racing », a déclaré le pilote néo-zélandais. « La Formule E n'a rien à voir avec les disciplines auxquelles j'ai participé, mais j'espère que mon expérience riche et variée en gestion de l'énergie portera ses fruits et me donnera une longueur d'avance en tant que pilote débutant. » 

« J'ai toujours adoré les circuits urbains et ceux de Formule E figurent parmi les plus fous qu'il m'ait été donné de voir. Cela, en plus de se mesurer à la crème des pilotes soutenus par les meilleurs constructeurs du monde, en fait une discipline passionnante.

« J'ai déjà commencé à travailler avec une grande partie de l'équipe Geox Dragon et je suis convaincu que l'on pourra partager de belles victoires la saison prochaine », a-t-il ajouté. 

Dès le début de sa carrière en 2002 dans son pays d'origine, la Nouvelle-Zélande, Hartley a rapidement progressé dans le championnat Formula First de Nouvelle-Zélande. Après deux ans de courses, Hartley a intégré le championnat de monoplaces Toyota Racing Series en 2005, puis la Formule 3 en 2007. Il a remporté la même année son premier titre à l'Eurocup Formula Renault 2.0 au sein de l'équipe Epsilon Red Bull.


Un an plus tard, à 18 ans, il devient pilote d'essai pour la formation de Formule 1 Scuderia Toro Rosso, puis assure le rôle de pilote d'essai et de réserve pour les équipes de F1 Toro Rosso et Red Bull Racing en 2009 et en 2010, avant de faire ses débuts en championnat au Grand Prix automobile des États-Unis en 2017 au sein de Scuderia Toro Rosso, en remplacement de Pierre Gasly, alors absent pour cause de participation à la finale du championnat japonais Super Formula. Avant cela, Hartley avait passé deux ans comme pilote d’essai avec l'équipe de F1 de Mercedes AMG Petronas. 

Après son palmarès en Formule 1, Hartley s'est fait remarquer comme pilote de voitures de sport par ses deux titres de championnat WEC et douze victoires, dont une incontestée aux 24 Heures du Mans avec Porsche en 2017. Avant de porter les couleurs de l'équipe américaine Geox Dragon, Hartley a aussi été pilote d'essai de Formule E pour Porsche en mars 2019.  

« Je suis très content que Brendon nous rejoigne comme premier pilote lors de la saison 6 de l'ABB FIA Formula E Championship », a déclaré le propriétaire de Geox Dragon et de Penske Autosport.

« Brendon est un pilote de course ayant un profil incroyable. Il possède à la fois l'expérience, l'intellect et la ténacité nécessaires pour maximiser le potentiel du nouveau groupe motopropulseur Penske EV-4. 

« Et surtout, il partage notre détermination à affronter les incroyables écuries et constructeurs dans la course cette saison », a ajouté le chef de l'équipe.  

Lopez face à l'incertitude

En l'absence de siège confirmé pour l'Argentin Jose-Maria Lopez la saison prochaine, le pilote de longue date pour Dragon avait évoqué un accord possible avec l'équipe pour la saison 2019/20 avant la finale de New York en juillet, sans garantie aucune. 

Après une première saison impressionnante pour Maximilian Gunther avec Dragon, le pilote de 22 ans a couru dix courses avec l'équipe, accumulant un total de 20 points et se classant à la 17e place, soit quatre places au-dessus de son coéquipier Lopez. Depuis la fin de la saison, le pilote allemand a récemment réalisé des tests pour BMW i Andretti Motorsport aux côtés d'Alexander Sims sur la piste d'essai de Calafat. L'équipe d'ingénierie allemande n'a pourtant pas encore confirmé ses pilotes pour la saison 2019/20.