03 oct. 18

A la loupe : tous les détails de la Saison 5 d'Audi

Cela ne fait que quelques mois qu'Allan McNish, Team Principal d'Audi Sport Abt Scheaffler, a soulevé à New York le trophée Teams. Mais le constructeur allemand dévoile d'ores et déjà le programme de sa Saison 5 en Championnat ABB FIA de Formule E.

En renouvelant sa confiance à Daniel Abt et à l’ancien champion Lucas di Grassi au volant de ses monoplaces, McNish ambitionne de répéter les performances passées pour sa deuxième année en tant que Team Principal.

Di Grassi, l’un des sérieux prétendants au championnat depuis la saison inaugurale en 2014, est passé tout près de coiffer une deuxième couronne, terminant à la seconde place à 54 points de Jean-Eric Vergne. S’il n’avait pas vécu un début de saison désastreux (principalement dû à des soucis techniques), le Brésilien aurait sans aucun doute posé problème au Français dans sa quête pour le titre. Mais avec une nouvelle monoplace et un nouveau règlement, di Grassi connaîtra-t-il une deuxième consécration au terme de la Saison 5 ? Restez avec nous pour le savoir.

Concernant Daniel Abt, le pilote allemand espère bâtir sur les fondations de ses solides performances entrevues la saison dernière, durant laquelle il accrocha quatre podiums, dont deux sur la plus haute marche, la plus marquante étant celle obtenue à l’issue d’une lutte épique sur ses terres berlinoises. Abt a conclu la précédente campagne au 5e rang – trois places derrière son équipier – après s’être battu contre le Brésilien dans une lutte controversée pour la victoire à New York. Soyez donc prêts à assister à de nouveaux conflits entre les Audi boys durant une Saison 5 qui s’annonce plus relevée que jamais.

Et à propos de la voiture ? Après une saison d’apprentissage en tant qu’écurie officielle, Audi aborde la Saison avec sa toute nouvelle monoplace Gen2, l’Audi e-tron FE05. Audi, qui utilise un groupe propulseur développé conjointement avec son partenaire technique Schaeffler, affirme que son auto sera « encore plus efficiente » que celle de la saison dernière.

« Nous avons retenu le concept basique d’une boîte à un rapport, mais nous affiné les détails et re-conçu toutes les pièces, dévoile Tristan Summerscale, Responsable du programme Formule E chez Audi. Avec un groupe propulseur presqu’entièrement neuf, nous avons réussi à grappiller quasiment 10% du poids. »

La monoplace ayant été homologuée par la FIA – le pouvoir sportif – aucun autre changement que les logiciels ne peut désormais être apporté. Après les essais de présaison qui se dérouleront à Valencia du 16 au 19 octobre, les voitures prendront la direction de l’Arabie Saoudite, et plus précisément de Dariya, où sera organisée le 15 décembre la manche d’ouverture.

Avec un total de quatre Audi e-tron FE05 sur la grille à la suite du partenariat signé entre Virgin Racing et le constructeur allemand, le niveau de compétitivité de la Saison 5 du Championnat ABB FIA de Formule s’annonce particulièrement élevé.

Pour ne rien manquer de l’action, cliquez ICI et réservez vos billets pour assister au SAUDIA Ad Diriyah E-Prix 2018.