Jake

Dennis

#27

BMW i Andretti Motorsport

Statistiques de tous les temps

Courses

15

Victoires

2

Podiums

2

Le jeune pilote britannique Jake Dennis rejoint BMW i Andretti Motorsport après avoir obtenu le poste prestigieux de pilote d'usine grâce à une performance impressionnante lors de la procédure de sélection des pilotes de la marque en vue du championnat du monde 2020/21 de l'ABB FIA Formula E.

Né à Nuneaton dans le Warwickshire, Dennis entre dans le monde du sport automobile en 2007. Il fait un début de carrière réussi en remportant plusieurs championnats de karting britanniques et internationaux.

Dennis passe ensuite aux monoplaces en 2011. Il se met rapidement dans le bain avec des performances impressionnantes lors du premier championnat InterSteps : il remporte le titre avec huit victoires, sept pole positions et 16 podiums.

Le Britannique poursuit sur sa lancée en 2012 et remporte la Coupe d'Europe du Nord de Formule Renault dès sa première participation. Cette performance lui permet de décrocher le prestigieux trophée McLaren Autosport BRDC, une distinction de premier plan dans le sport automobile britannique qui compte parmi ses vainqueurs les pilotes de Formule E Oliver Turvey, Alexander Sims et Oliver Rowland, ainsi que le commentateur Danio Franchitti.

La saison suivante, Dennis participe de nouveau à l'Eurocup Formule Renault 2.0. Il obtient son meilleur résultat en 2013 hors championnat, dans le Trophée de Pau, en France, où il se classe troisième sur le circuit routier de Pau qui est rapide mais technique.

Dennis continue son ascension dans le monde des monoplaces et participe au Championnat d'Europe de Formule 3 FIA. Après une saison de rodage en 2014, le Britannique termine troisième au classement général de cette série très disputée l'année suivante derrière Felix Rosenqvist et Antonio Giovinazzi, avec six victoires, six pole positions et 16 podiums à son actif. Il se classe également parmi les dix premiers du célèbre Grand Prix de Macao.

En 2016, Dennis court dans la série GP3. Il gagne à Monza et Sepang, ce qui lui permet de terminer à la quatrième place du classement général dès sa première saison. C'est également l'année où Dennis fait ses premières expériences des voitures de sports. Il participe au FIA World Endurance Championship pour G-Drive et participe avec l'équipe aux légendaires 24 Heures du Mans.

Dennis démontre sa capacité d'adaptation en 2017 et 2018 en participant à des courses dans diverses disciplines de sport automobile : monoplace en Formule 3, ainsi que voitures de sport dans la série Blancpain GT et dans l'ADAC GT Masters.

Grâce aux capacités dont il fait preuve dans la série GT, Dennis décroche une place dans l'équipe Aston Martin pour la saison 2019 de DTM. La même année, il s'empare également de la pole position dans les célèbres 12 Heures de Bathurst et termine deuxième de cette course d'endurance exténuante.

Depuis 2018, il est pilote d'essai et de développement pour Aston Martin Red Bull Racing. Dennis ne participe à aucune course importante en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus, mais ce poste lui permet de rester actif et il effectue des tests sur piste et sur simulateur pour l'équipe de Formule 1.

Malgré un nombre limité de courses à son actif en 2020, Dennis est invité à des essais sur la voiture de Formule E de BMW. Le pilote de 25 ans fait forte impression dans d'une série d'essais contre d'autres pilotes plus expérimentés. Il est choisi pour rejoindre Maximilian Guenther pour la saison 2020/21 qui présentera sur la ligne de départ le plus jeune plateau à ce jour.