JAGUAR TCS RACING JAGUAR TCS RACING

Coventry, Royaume-Uni

JAGUAR TCS RACING
Season 2021/22 Stats
Standing

4th

Victoires

3

Podiums

4

Reserve Driver

Norman Nato

Principal

James Barclay

Powertrain

Jaguar I-TYPE 5

All Time Stats

Races Entered

72

Wins

7

Podiums

18

Championship Points

659

Titles Won

0

Highest Championship Finish

2(x1)

Highest Race Finish

1(x7)

Fastest Laps

8

Pole Positions

4

Biographie

Jaguar TCS Racing, qui a rejoint le championnat du monde de l'ABB FIA Formula E lors de la saison 3, entame sa cinquième campagne de la discipline avec sa nouvelle Gen2 Jaguar I-Type 5, pilotée par Sam Bird et Mitch Evans.

Le constructeur britannique, qui possède l'une des plus riches traditions de l'histoire du sport automobile remontant à 1948, relance son programme sportif et fait son entrée dans la Formule E avec sa gamme de voitures électriques en 2016.

Pour sa première saison dans le championnat, l'équipe recrute Adam Carroll et le Néo-Zélandais Mitch Evans. Après une saison difficile, l'équipe termine en fin de classement et ne marque que 27 points au cours des 12 courses.

Pour sa deuxième saison, l'équipe recrute Nelson Piquet Jr., le premier champion de l'ABB FIA Formula E, qu'elle associe à Mitch Evans resté dans l'équipe pour une seconde saison après ses débuts impressionnants en Formule E. L'équipe britannique améliore son classement dans la série et termine la saison 2017/18 à la sixième place, mais ne parvient pas à remporter une seule course.

Au milieu de la saison 2018/19, Evans parvient enfin à décrocher une première victoire émouvante pour l'équipe à Rome après une bataille acharnée contre André Lotterer de DS Techeetah. Nelson Piquet Jr. quitte l'équipe avant la victoire. Le pilote britannique Alex Lynn est recruté pour prendre sa place et courir aux côtés d'Evans pour le reste de la saison.

Fort de plus de trois ans d'expérience en Formule E, le constructeur automobile britannique met à profit son savoir-faire en matière de véhicules électriques dans son premier véhicule électrique, la Jaguar I-Pace. Elle fait sa première apparition en compétition lors de l'E-Prix de Mexico de 2017, pilotée par le Néo-Zélandais Mitch Evans. L'équipe poursuit ses efforts dans la discipline afin de tester, développer et affiner les dernières technologies qui équiperont la prochaine génération de voitures électriques de Jaguar. Peu après la présentation de la voiture de série, la première discipline annexe officielle de la Formule E, le Jaguar I-Pace eTrophy s'élance dans les rues d'Arabie saoudite pour sa saison inaugurale, qui prend fin à New York avec la saison 2018/19 de Formule E.

L'équipe britannique, qui entame sa quatrième saison de Formule E, fait appel à Mitch Evans et au pilote britannique James Calado pour prendre le volant de sa Gen2 Jaguar I-Type 4. Se mesurant aux meilleurs concurrents du sport automobile, Evans fait la démonstration de la puissance de Jaguar en début de saison : il décroche la Julius Baer Pole Position à Santiago et remporte ensuite une victoire éclatante à Mexico. L'équipe britannique est moins en forme lors de la finale de six courses à Berlin et termine la saison à la septième place du classement par équipes.

Jaguar Racing aborde la finale de la saison 7 avec deux pilotes capables de décrocher le titre de champion du monde. Bird s'impose à Diriyah pour les débuts de la célèbre marque britannique et réalise une superbe remontée à New York après un accrochage lors des essais. Après un échec à domicile à Londres, Bird s'est retrouvé au pied du mur, avec un retard trop important à combler à Berlin. Un problème technique lors de la 14e manche réduit à néant ses chances de victoire.

Son coéquipier Mitch Evans reste dans la course. Le Néo-Zélandais prend la tête de l'équipe dans la course au titre des pilotes après l'abandon de Bird lors de la 14e manche. Il est en bonne position après avoir pris la troisième place dans la première course et s'être qualifié avec une bonne avance sur ses plus proches rivaux comme sur le leader du classement et futur champion du monde Nyck de Vries. Un problème technique l'empêche de franchir la ligne d'arrivée et brise net tout espoir de décrocher le titre.

Evans fait un retour en force avec cinq podiums et les deux pilotes ainsi que le directeur d'équipe James Barclay sont plus que satisfaits des progrès réalisés au cours de la saison 7. Tous les regards sont rivés sur la saison 8...

Season Records

Year

Team

Season Poles

Podiums

Wins

Season Best Finish

2020/21

JAGUAR TCS RACING

1

8

2

1 (x2)

2019/20

JAGUAR TCS RACING

1

2

1

1 (x1)

2018/19

JAGUAR TCS RACING

0

3

1

1 (x1)

2017/18

JAGUAR TCS RACING

1

1

0

3 (x1)

2016/17

JAGUAR TCS RACING

0

0

0

4 (x1)