London, UK |09 Jan, 2018

ABB devient partenaire principal de la Formule E

Grande nouvelle pour le championnat électrique régi par la FIA ! ABB, l’entreprise de technologies leader mondiale de l’électrification, de la robotique et du mouvement, rejoint le Championnat FIA de Formule E en tant que sponsor titre. La série change ainsi de nom et devient ABB Championnat FIA de Formule E.

Ce partenariat portant sur plusieurs années vient d’être annoncé à Londres – l’antre de la Formule E – en présence d’Alejandro Agag, créateur et CEO de la discipline, et Ulrich Spiesshofer, CEO de ABB, qui se sont exprimés devant un parterre d’invités et de médias dans le cadre de la Saatchi Gallery.

Fondée en 1988 grâce à la fusion de la société suédoise ASEA et de la suisse BBC (anciennement Brown Bovery), ABB possède plusieurs décennies d’expérience dans l’univers des technologies numériques de pointe, avec près de 70 000 systèmes de contrôles connectant 70 millions d’appareils dans plus de 100 pays.

Avec des projets allant de la mission Solar Impulse - le premier vol autour du monde au moyen de la seule énergie solaire -, aux infrastructures de recharge rapide des voitures électriques, en passant par YuMi, le premier robot double bras à taille humaine, ABB possède plus de 125 ans d’expérience dans le développement de technologies destinées à de multiples industries. « Nos deux entreprises sont synonymes de repousser les limites du possible, souligna Alejandro Agag dans son discours. La Formule E sert en effet de plateforme concurrentielle pour les constructeurs automobiles et les fournisseurs de mobilité, qui peuvent ainsi tester et développer des technologies pertinentes qu’ils appliquent ensuite à un usage routier. ABB et la Formule E partagent la même vision d’un avenir au cours duquel la mobilité électrique sera le type de transport privilégié. »

« Aujourd’hui, deux pionniers s’unissent naturellement, car ABB et la Formule E se sont inscrits à la pointe des dernières technologies de l’électrification et du numérique, poursuit Ulrich Spiesshofer, CEO de ABB. Nous allons ensemble écrire un nouveau chapitre de cette passionnante discipline sportive, et ainsi encourager ses performantes écuries. » Après deux manches, et alors que 12 sont encore inscrites au calendrier du ABB Championnat FIA de Formule E, la série bénéficiera  des atouts de la rencontre entre ces deux acteurs majeurs de l’électrification et de la numérisation des véhicules.

Cette annonce intervient dans le contexte de l’arrivée prochaine de constructeurs majeurs tels que Mercedes-Benz, Porsche et Nissan, lesquels s’ajoutent à une longue liste de marques qui profitent de la Formule E pour booster le développement des technologies axées autour de la mobilité.

Alors que de nouvelles technologies électriques sont actuellement présentées au Consumer Electronic Show de Las Vegas, la course vers le futur de la mobilité bat son plein et des entreprises comme la Formule E et ABB figurent parmi les leaders. Avec 12 manches du ABB Championnat FIA de Formule E - la première séries 100% électrique au monde - encore à disputer, 2018 promet d’être un cru particulièrement intéressant à suivre.